La Playlist du Vendredi (29/01/10)

La Playlist du Vendredi est de retour avec ce premier numéro de l’année 2010. Un petit retard à l’allumage dont je m’excuse. Cela dit, cela me donne l’occasion de vous concocter une playlist 100% nouveautés qui sent bon l’année 2010 (même si le Fuck Buttons date de fin 2009).

Au programme donc: Gorillaz qui surprend / Hot Chip qui s’installe en valeur plus que sure / Fuck Buttons et son style inimitable / These New Puritans à marquer à la culotte / Vampire Weekend fin de la supercherie ?

Gorillaz: Gorillaz est de retour en 2010, un évènement en soit étant donné que le projet était selon les dires de Damon Albarn aux oubliettes. La liste des invités sur ce troisième album frappe lourd avec notamment les participations annoncées de Lou Reed, Snoop Dog, Mick Jones et Paul Simonon. Le premier morceau « Stylo » est sorti sur le net il y a quelques jours de cela et m’a agréablement surpris. Espérons qu’il en soit de même pour l’album !

Gorillaz: Stylo

Hot Chip: leur nouvel album « One Life Stand » sera officiellement disponible début février mais les premiers retours engendrés sur le net semblent plutôt positifs et unanimes. Je n’ai pas encore écouté l’album dans son intégralité mais le single éponyme « One Life Stand » tient toutes ses promesses. Du Hot Chip comme je les aime, dans la lignée du précédent opus « Made in the Dark ».

Hot Chip: One Life Stand

Fuck Buttons: « Tarot Sport » est la deuxième livraison de ces anglais from Bristol. Très difficile de décrire la musique de ce groupe. Un incroyable trip electro avec de grands appels au mouvement du shoegazing je dirais :). En tout cas le premier album m’avait beaucoup plu il y a deux ans et « Surf Solar » est assez magistrale. Bon après ça reste quand même particulier comme style et je peux tout à fait comprendre que l’on accroche pas. C’est un peu quitte ou double les Fuck Buttons.

Fuck Buttons: Surf Solar

These New Puritans: incontestablement un des groupes anglais à suivre de près. Déjà remarqués avec leur premier album « Beat Pyramid » et propulsés par leur single « Elvis« , les nouveaux puritains enclenchent la seconde pour un résultat tout simplement excellent et joussif. En atteste ce « We Want War » bien dark, rythmé et représentatif de leur univers. La grande classe.

These New Puritans: We Want War

Vampire Weekend: autant le dire de suite, je ne suis pas un grand fan des Vampire Weekend qui représentent l’un des buzz inexpliqués selon moi des années 2000. Cependant, il serait malhonnête de ne pas reconnaitre que la sortie de leur nouvel album « Contra » est un des évènements musicaux de ce début d’année. Notamment car les petits vampires vont peut être retomber dans l’anonymat et engendrer beaucoup de déceptions étant données les attentes placées en eux. Néanmoins « Cousins » est une chanson plutôt agréable et apporte un petit peu de soleil dans la grisaille actuelle donc je valide !

Vampire Weekend: Cousins


Bon week end à vous tous et à la semaine prochaine !

Put.io : Hadopi Killer ?

Put.io : Hadopi Killer ?

Découvert par hasard lors d’une lecture dans le métro parisien cette après-midi, Put.io est un site qui mérite une attention toute particulière.

Il s’agit d’un projet web en provenance de la Turquie et les services qu’il offre aux internautes pourraient bien contrecarrer les plans de notre Hadopi national.

Comme l’indique le slogan « Online Storage Re-Imagined« , Put.io est donc avant tout un service de stockage en ligne de nos données numériques.

Le site est encore en version beta pour le moment et offre actuellement un espace de 50 giga pour 150 giga de bande passante.

Quote: « For the duration of our private beta our users get 50G‘s of disk space and 150G‘s of bandwidth. »

Là ou cela devient extrêmement intéressant, c’est que le site se propose d’aller télécharger directement à notre place fichiers torrents et même liens de téléchargements directs offerts sur les plateformes comme Rapidshare.

Quote: « We can fetch files from the bittorrent network. We also support ftp’s, direct download links, rapidshare links, basic http authenticated links »

Mais ce n’est pas tout puisque Put.io se charge également de décompresser les fichiers en questions et pourra même les lire en streaming grâce au lecteur intégré comme le montre la capture d’écran ci-dessous.

rassurez vous, ça marche également avec d'autres films que This is It 🙂

Comme si cela ne suffisait pas, il est également possible de partager tous ses fichiers avec vos contacts et même de les lire depuis votre PS3 (fonctionnalité à venir prochainement).

Bon après il faut voir ce que tout cela donne dans les faits mais force est de constater que sur le papier, Put.io possède de sérieux arguments qui devraient faire parler de lui.

Conclusion: stockage en ligne + téléchargement « sécurisé » étant donné que l’internaute ne laisse pas apparaitre son adresse IP + lecteur streaming intégré + partage avec vos contacts = succès polémique de l’année 2010 ? Wait and see

Source:

  • article dans « A nous Paris » #465 du 25 au 31 Janvier 2010

Playlist de l’année 2009

cliquez sur l'image !

Comme promis, voici donc venue ma playlist de l’année 2009. Une année un peu décevante au niveau des albums mais riche en titres efficaces.

Tracklist:

1. Stuck In the Sound – Zapruder: morceau d’ouverture de leur album Shoegazing Kids, limite instrumental, tellement solide comme fondation que je le reprends également en ouverture de cette playlist.

2. The Horrors – Scarlet Fields: un album plutôt épatant des Horrors dont le style a bien évolué. La ligne de basse de ce morceau me hante encore.

3. Sparklehorse – Revenge: tout simplement parce que je trouve ce titre assez magnifique

4. Peter Doherty – 1939 Returning: histoire de ne pas oublier que derrière le drogué se cache quand même un sacré artiste et compositeur comme nous l’a brillamment rappelé son album solo Grace Wasteland.

5. The XX – Heart Skipped a Beat: l’un des plus gros buzz de l’année 2009. Pas forcément mérité selon moi sur l’album en lui même. Ce titre là en revanche m’a plus que conquis.

6. Fever Ray – Keep the Streets Empty for me: mon groupe coup de coeur de 2009. L’album est mon album de l’année et ce titre est juste sublime et je pèse mes mots. En plus un petit solo à la flute de Pan ça ne court pas les rues :). Et cette voix…

7. Animal Collective – My Girls: dans la catégorie gros buzz rock indé des années 2000 que je ne m’explique pas, Animal Collective gagnent surement haut la main. Leur dernier album ne m’a toujours pas convaincu même si ce titre possède un je ne sais quoi qui m’intrigue et qui fait que je l’ai souvent écouté en 2009.

8. Arctic Monkeys – Dance Little Liar: issu de leur dernier album Humbug, produit en partie par Josh Homme. Un titre assez calme (comme l’album remarquez) mais à la tension palpable et au final plutôt agité. Très caractéristique du nouveau style des Singes.

9. Them Crooked Vultures – Scumbag Blues: Josh Homme justement, à l’origine du projet rock le plus excitant de l’année passée. Album un tantinet décevant mais quelques titres sortent du lot et déménagent sévère. C’est le cas de ce Scumbag Blues ultra explosif. De plus, la basse de John Paul Jones y est mise en avant ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas sur le reste de l’album.

10. Jay Reatard – It aint gonna save me: Petit clin d’oeil à Jay qui nous a quitté la semaine dernière à seulement 28 ans. Du bon punk comme on n’en fait malheureusement plus beaucoup. Un vrai artiste rock que j’aurai aimé voir en live.

11. The Black Lips – Short Fuse: Jay parti, il nous reste heureusement encore ces gros branleurs que sont les Black Lips.

12. Kasabian – Vlad the Impaler: pour les avoir vu en live deux fois cette année, je peux vous assurer qu’il s’agit d’un titre bien efficace en live. De plus le clip est surement le meilleur que j’ai vu cette année. Get Loose Get Loose !

13. Gui Boratto – Opus 17: fameux DJ Brésilien dont j’aurai beaucoup écouté l’album en 2009. Voici donc 7mn d’instru pour la touche électro de cette playlist. La pochette de l’album quant à elle est la plus réussie de l’année.

14. Phoenix – Love Like a Sunset: la grosse claque du dernier album de nos frenchies. Un titre long (plus de 7mn) et porté par des sons électros qu’on attribuerait plus à Justice ou Daft Punk. Magnifique réussite !

15. Memory Tapes – Bicyle: découvert en toute fin d’année, ce titre conclut cette playliste de façon magistrale. Un peu de mal à décrire ce son si particulier, le mieux ça reste encore de l’écouter :).

Sinon la Playlist du Vendredi revient la semaine prochaine après quelques semaines d’absence.

ps: cliquer sur l’image de l’article, une surprise vous y attend 😉

La commode en carton de Levis

la commode écologique made in Levis

Décidément la marque Levis ne cesse de se différencier de la concurrence grâce à des OP marketing plutôt originales et réussies.

Nouvel exemple en date avec ce carton géant qui une fois déplié nous présente une commode dans laquelle sont rangés les derniers jeans de la marque.

Un effort a également été apporté au décor (porte manteau, fenêtre, tapis…).

A découvrir en vidéo ci dessous

Décidément, le carton a le vent en poupe (BMW, Heineken…). L’écologie, un vecteur de communication efficace pour les marques ?

Adidas Original Collection Star Wars

des baskets pas ordinaires

La collaboration entre Adidas et Star Wars fait saliver pas mal de fans de la saga de George Lucas.

Une dizaine de paires de modèles seront disponibles et mettront en valeur l’univers Star Wars et ses principaux symboles (Luke Skywalker, Yoda, Dark Vador and co…).

Vous pouvez apprécier les photos des différents modèles sur le site Starwars.com

La disponibilité en magasin est prévue pour ce mois de Janvier 2010 et c’est donc tout naturellement qu’un spot TV vient d’être lancé par la marque aux 3 bandes.

Au programme donc: la musique Star Wars, des effets spéciaux, les sons du sabre laser, Dark Vador mais également David Beckham, Snoop Dog ou encore les Daft Punk.

Un spot qui fait son petit effet il faut bien le reconnaitre (rien que d’entendre la musique suffit à donner des frissons aux fans comme moi). En revanche, je suis un peu déçu de voir David Beckham une fois de plus mis en avant par son sponsor (là en l’occurence le rapport avec le produit est inexistant mais bon…).

En revanche le plan final sur les Daft Punk casqués comme à leur habitude est vraiment réussi et pour le coup colle bien avec l’univers de la saga.

Maintenant il reste quand même une question importante à soulever: qui a vraiment envie d’acheter ça et de se promener avec en ville ? 🙂

Certains modèles sont très réussis, d’autres en revanches sont justes laids (avis perso).

Une iniative plutôt agréable en tout cas pour les fans de Star Wars et dieu sait qu’ils sont nombreux.

Source:

Coca Cola « Happiness Machine »

Comment créer une vidéo virale à partir d’un simple distributeur de sodas ?

Voici une réponse très astucieuse de la part de Coca-Cola. La marque a fait installer un distributeur un peu spécial dans un campus universitaire.

D’extérieur, il s’agit d’un distributeur on ne peut plus classique. L’originalité réside plutôt dans son système de distribution.

Qui n’a jamais rêvé de recevoir deux fois sa cannette commandée dans ce type de machine en espérant un dysfonctionnement ?

La « Happiness Machine » a été conçue pour répondre à nos attentes. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, elle distribue également des bouquets de fleurs aux demoiselles et elle peut même vous servir votre Coca dans un verre (la classe quand même).

Un dispositif original qui va forcément faire le buzz et faire parler de la marque. Rien que dans le campus en question, les ventes ont du atteindre des records de consommation ce jour là.

Source:

« J’ai testé pour vous »: Advertising Now. Online

une magnifique couverture avec le titre en relief

Commandé sur Amazon, j’ai reçu il y a quelques jours ce magnifique ouvrage. Ce livre est le 3ème numéro d’une série que l’on doit à Julius Widemann.

Après une édition consacrée au print (Advertising Now. Print) et une autre à la publicité TV (Advertising Now. Spots), voici donc venu le numéro dédié au marketing online.

Première satisfaction: le prix. Advertising Now.Online sera votre contre 14 euros, soit 50% du prix des deux autres éditions.

De plus, un DVD est fourni avec le livre ce qui constitue un excellent rapport qualité /prix.

Bon, entrons dans le vif de sujet ! Quel est le programme ?

Tout au long des 448 pages qui composent ce livre, nous avons accès à une présentation des meilleures campagnes de marketing online menées par les agences les plus prestigieuses au monde. On y retrouve donc les grands classiques tels que 20:20 London, Double You, Euro RSCG 4D ou encore Trival DDVB.

Les campagnes sont regroupées par thèmes:

  • Food & Beverage (Burger King, Coca Cola, Red Bull..)
  • Media (Guardian, The Independant…)
  • Miscellaneous (Unilever, Procter & Gamble…)
  • Services & Retailers (American Express, Ikea…)
  • Sports & Apparel (Nike, Adidas…)
  • Technology & Games (Toshiba, Yahoo, Nokia…)
  • Transport ( Austin Mini, Lexius, Fiat…)

Un bon aperçu donc de plusieurs industries différentes.

Entre chacun de ces différents chapitres, on trouve des interviews de professionnels nous donnant leur opinion concernant l’avenir de la publicité en ligne.

Pour chaque campagne, diverses informations sont disponibles telles que le nom de l’annonceur, le nom de l’agence, le temps de réalisation du projet, le nom du directeur artistique, les techniques utilisées, les récompenses remportées à travers le monde…. Une bonne mine d’informations au final.

Voici deux illustrations vous permettant de découvrir la présentation visuelle des campagnes:

A noter que le livre est trilingue anglais / allemand / français.

Le DVD quant à lui permet de visualiser chacune des campagnes présentées dans le livre. Elles y sont animées comme si vous les consultiez depuis votre navigateur web ce qui est très pratique étant donné que tous ces dispositifs online sont interactifs. Nous sommes ainsi plus à même de juger la qualité globale des dites campagnes.

Conclusion:

Un très bel ouvrage que je vous recommande. Le livre est de très bonne qualité, les visuels y sont nombreux et les interviews de professionnels sont agréables à lire. Bien entendu, si vous baignez dans ce milieu là, vous connaitrez probablement la plupart des campagnes publicitaires présentées étant donné que le livre est très axé « marques connues ». Néanmoins on y fait de belles découvertes rassurez vous. Le DVD fourni ainsi que le prix ultra attractif font de ce recueil un Must Have pour tous les amoureux de la publicité.