Analyse de la campagne du nouvel album de Gorillaz

Welcome to the world of the Plastic Beach

Le buzz musical du moment est incontestablement l’arrivée du nouvel album de Gorillaz, le projet génial mené par Damon Albarn (chanteur du non moins génial groupe Blur).

La date de sortie officielle dans les bacs est prévue pour le 8 mars (encore 4 petits jours d’attente donc). Il ne s’agissait pas dans l’absolu d’un album que j’attendais avec impatience pour cette année 2010. Les deux premiers albums de Gorillaz m’avait un peu déçu à l’époque, notamment Demon Days, acclamé par la critique, mais qui selon moi ne contenait que 4/5 titres vraiment bons (ce qui est déjà pas mal vous me direz).

Ceci dit, il faut reconnaitre que la campagne de communication mise en place autour de Plastic Beach a été très efficace et a su ces dernières semaines créer un agréable sentiment d’impatience :).

Tentative de décryptage:


Un casting d’invités 4 étoiles !

Il aurait été suicidaire de ne pas communiquer rapidement sur la liste des invités de ce nouvel album tant elle peut ressembler à une dream team musicale. Jugez plutôt: Lou Reed, Snoop Dog, Mos Def, De la Soul, 2 ex Clash (Mick Jones et Paul Simonon)…

Un ensemble très hétérogène donc, allant du rap, à la soul en passant par le rock.

La tracklist complète a donc été communiquée plusieurs mois à l’avance afin d’aiguiser la curiosité et créer du buzz.

Du teasing vidéo  + un premier extrait de l’album début 2010 !

Depuis quelques semaines, plusieurs clips se sont succédés sur le web, nous dévoilant petit à petit différents éléments de l’univers de la Plastic Beach.

Jamie Hewlett est une fois de plus en charge de la partie design de Gorillaz (une des forces majeures de ce projet).

Parmi les trailers proposés, j’ai surtout apprécié celui-ci, dévoilé il y a plus d’un mois et nous proposant une découverte aérienne de la Plastic Beach.

Gorillaz nous a aussi offert un premier extrait, le tubesque Stylo, au début de l’année 2010. Une véritable bombe qui a participé à cet effet d’attente important et à la propagation du buzz Gorillaz.

Les écoutes intégrales exclusives ?

Une semaine avant la sortie officielle de l’album, on a vu débouler sur le web un bon paquet d’écoutes « exclusives » de Plastic Beach. Exclusives est bien entendu à mettre en guillemets étant donné que vu le nombre de sites reprenant l’information, celle ci n’avait pas plus grand chose d’exclusive au final :). En France, les Inrocks proposaient ainsi dès lundi dernier une première critique de l’album et offraient aux internautes d’écouter en intégrale l’album.

Il était donc impossible de zapper d’un titre à l’autre, ce qui selon moi est une bonne stratégie. La notion même de l’album a beaucoup perdu de son sens ces dernières années. Nous sommes maintenant dans l’ère du zapping musical et certains artistes en profitent en sortant 2/3 bons titres perdus au milieu d’une bouillie sonore indigeste ou sans intérêt.

Un album se doit d’être écouté au moins une fois dans son intégralité afin de pouvoir se faire une opinion un minimum valable.

Un site web immersif !

Le site officiel de Plastic Beach a été dévoilé. Tout débute par une arrivée en avion sur l’île. Ensuite vous pouvez explorer la Plastic Beach à la recherche de diverses trésors et autres personnages haut en couleurs. Vous devez vous inscrire afin de pouvoir enregistrer votre progression, comme dans un jeu video.

Le résultat est en tout cas visuellement top et hautement immersif, n’hésitez pas à y aller faire un tour ;).

Une présence sur les réseaux sociaux

Points de passage obligés dans une campagne web 2.0 digne de ce nom, les réseaux sociaux ont bien entendu été utilisés par le groupe.

En vrac:

Un premier clip officiel avec une guest star !

Incontestablement l’une des vidéos les plus vues du moment. Sorti cette semaine, le clip officiel de Stylo a déjà dépassé la barre des 1 millions de vues sur Youtube !

Les raisons de ce succès ? Elles sont multiples. Tout d’abord l’envie de redécouvrir un clip officiel de Gorillaz, plusieurs années après Demon Days. L’envie de se replonger dans cet univers visuellement parfait et retrouver les membres fictifs du groupe que sont Murdoc, 2D ou encore Noodle !

Afin de s’assurer un buzz énorme, Gorillaz a invité une guest star en chair et en os dans son clip (une première, étant donné que les précédents clips étaient composés à 100% de personnages virtuels).

Et pas n’importe quelle guest star ! Bruce Willis messieurs dames ! (pendant ce temps là, Larusso invite Sylvain Wiltord, on a les guests qu’on mérite :)).

Il apparait dans la seconde partie du clip et s’offre une folle course poursuite avec les membres de Gorillaz.

Un résultat détonnant à voir ou à revoir ci dessous.

En tout cas l’effet viral a été au rendez vous, je ne compte plus le nombre hallucinant de tweets que j’ai vu apparaître dans ma timeline Twitter ces derniers jours et faisant mention de cet improbable duo.

Un album à la hauteur des attentes !

Avec cette campagne parfaitement organisée et ces featurings de rêve, il aurait été fort regrettable que Plastic Beach déçoive !

Pour ma part, il s’agit de mon album préféré du groupe. Quasiment aucun titre faible (quoique la fin de l’album est plus décevante). En revanche, à partir de l’intro avec Snoop Dog jusqu’au splendide On Melancholy Hill, on touche au sans faute (ce qui constitue tout de même 9 titres !).

J’ai d’ors et déjà prévu de m’acheter le coffret CD et DVD qui proposera une fois de plus multitudes de bonus.

Pour terminer, je vous invite à écouter mes deux titres préférés de l’album (avec Stylo).

Rhinestone Eyes:

On Melancholy Hill:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :