2009: l’heure du bilan

une année pas mal mais peut mieux faire 🙂

Forcément qui dit fin d’année dit l’heure du bilan.

Que retenir au final de cette année 2009 ?
Artiste de l’année

Arctic Monkeys

Attendus au tournant avec leur troisième album qu’on nous annonçait fortement influencé par Josh Homme et son désert américain, les Monkeys ne m’ont pas déçu. Fini le punk rock du premier opus, place à une pop des plus arides. Une vraie prise de risque qui en a dérouté plus d’un mais qui m’a convaincu ! Ces mecs là sont probablement les derniers dignes représentants du rock british.

En revanche et heureusement, le choix sera bien plus difficile en 2010 vu le calendrier des sorties musicales: LCD SoundSystem, Arcade Fire, Interpol, MGMT, Massive Attack.…. on va se régaler !

Album de l’année

Fever Ray – Fever Ray

Une année assez décevante au final ! Beaucoup de très bonnes chansons (d’ailleurs ma compilation 09 arrive prochainement) mais peu d’albums qui ont tenu la route sur la longueur. J’ai failli mettre le Humbug d’Arctic Monkeys mais je suis retombé récemment sur l’album éponyme de Fever Ray (le projet solo de la chanteuse de The Knife). Quel son original et frais. C’est de plus ultra bien réalisé, au casque c’est une vraie merveille et l’on découvre de nouveaux sons à chaque écoute. Une vraie découverte et mon coup de coeur musical de 2009.

Concert de l’année

Oasis and Kasabian @ Wembley

Victoire incontestable. Juillet 2009, 90000 personnes dans le magnifique stade de Wembley. 4 groupes (Reverend and the Makers, the Ennemy, Kasabian et donc Oasis). Kasabian a sacrément chauffé le stade, l’impression d’assister à une passe d’armes avec Oasis dont c’était l’un des derniers concerts. Pas de doutes, la relève est là ! Les pubs n’ont qu’à bien se tenir. Merci à Franck, Loic et Delphine pour ce super souvenir.

En cadeau, « Don’t Look Back in Anger » d’Oasis en live, frissons garantis.

Film de l’année

District 9

Une année très riche d’un point de vue cinématographique. De nombreuses heures passées dans les salles obscures parisiennes. En vrac: The Chaser, Startrek, Gran Torino, Slumdog Millionnaire, OSS 117 Rio ne répond plus, Avatar, Démineur, Very Bad Trip, Good Morning England…

Mais le film le plus marquant pour ma part aura été District 9. Précédé d’un bon buzz (produit par Peter Jackson himself, forcément ça fait son effet), ce film tient toutes ses promesses. J’ai aimé: l’antihéros par excellence (un simple fonctionnaire un peu limité), le fait que l’action prenne place en Afrique du Sud, de superbes effets spéciaux et de l’action à gogo avec pas mal de références notamment à certaines oeuvres japonaises (un petit côté Metal Gear Solid loin d’être déplaisant :)). Un bon bol d’air frais pour la Science Fiction ! Pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu, voici le trailer.

Acteur/actrice de l’année

Michael C. Hall

on ne dirait pas comme ça mais cet homme est dangereux

J’ai longtemps hésité avec Kad Merad (non je déconne :)) mais Michael C.Hall mérite vraiment cette récompense. Il incarne à la perfection Dexter Morgan, homme habité de pulsions meurtrières et dorénavant père de famille. Bon par contre il était également à l’affiche au cinéma dans le daubesque « Ultimate Game » mais on va lui pardonner tant sa prestation dans Dexter force l’admiration.

Série de l’année

Dexter

Choix assez facile pour cette année. Certes Breaking Bad est vraiment top aussi (vivement la saison 3), certes les geeks de The Big Bang Theory emmené par Sheldon Cooper auraient pu rafler la mise et certes Hank Moody et Charlie Runkle de la déjantée Californication m’ont fait mourir de rire… Mais la saison 4 de Dexter est juste fabuleuse et je pèse mes mots. Après une saison 3 un peu ratée (la faute notamment à un tueur peu charismatique) on pouvait craindre le pire. Dexter a superbement remis les points sur les I. Un suspense insoutenable, un vrai adversaire de taille pour Dexter (le génial Trinity) et un final absolument génial (surement l’un des meilleurs toutes séries confondues). L’attente de la saison 5 sera longue, très longue, trop longue :(.

En revanche, je mets des points négatifs pour Desperate Housewives (de moins en moins fun et intéressant) et pour How I Met Your Mother qui a vraiment perdu en créativité et dont l’histoire n’avance absolument pas !

Bouquin de l’année

Seul le Silence de R.J.Ellory

on peut croire Michael Connelly sur parole sur ce coup

Une vraie révélation puisque qu’il s’agit du premier roman de cet auteur dont on risque d’entendre parler à l’avenir. L’histoire d’un garçon traumatisé dans son enfance par une série de meurtres de jeunes fillettes de son village. Plusieurs années plus tard, les crimes reprennent et notre héros se remet alors sur les traces du tueur qui le hante tant. La force de ce roman réside dans le fait que l’on accorde au final une importance moindre à l’identité du tueur en question (qu’on apprend en toute fin) et que l’on se concentre essentiellement aux émotions ressentis par le jeune homme. Vraiment très poignant, avec des sentiments justement présentés. On s’attache véritablement à lui et on l’admire de rester encore debout après toutes ces horribles épreuves que lui a réservé la vie.

Mention également pour le très bon Shutter Island de Denis Lehane qui sera adapté l’année prochaine au grand écran par Martin Scorcese avec Leonardo Di Caprio dans le rôle principal.

Blog/site de l’année

Another Brick in the Buzz 🙂 (Twitter plus sérieusement)

Tout de même difficile de ne pas parler d’Another Brick in the Buzz dans ce bilan de 2009. Lancé début Août, je dois reconnaitre que je suis plutôt satisfait du travail accompli et du nombre de lecteurs. 5 mois d’activité donc, pas loin de 100 posts, quelques milliers de pages vues, des dizaines de commentaires…. je me suis enfin lancé dans la blogosphère et je ne regrette pas cet investissement (oui car ça prend quand même du temps :)). Merci donc à vous tous !

Sinon 2009 ça aura également été pour moi la création d’un compte Twitter. Je m’en sers principalement pour présenter de l’information de qualité (du moins le plus souvent possible :)) à mes followers et pour entrer en contact avec les personnes influentes du monde du Web et de la publicité online.

En revanche, un petit coup de moins bien pour Facebook que je trouve un peu essouflé. Certes maintenant tout le monde y est (vos tantes, votre voisine, votre grand mère…) mais je pense que l’audience va chuter dans les prochains mois. Facebook, le futur Caramail ? Wait and see !

Vidéo de l’année

C’est très très con mais ça me fait mourir de rire. Cela dit, David Guetta sous exta, le Lipdub de l’UMP ou Snoop Doggy Dog du 78 c’est très bon également :).

Revival de l’année

Michael Jackson

La mort de MJ restera un des moments marquants de 2009. Un très grand nous a quitté et depuis, on a jamais autant écouté sa musique. Plus une seule soirée dans un bon Billie Jean par exemple. RIP

Je vous souhaite à tous une bonne année 2010 ! Et n’hésitez pas à laisser vos commentaires et à exprimer vos propres choix dans les catégories de ce bilan 😉

District 9: For Humans Only

Humans Only

Humans Only

District 9 est un film de science fiction produit par Peter Jackson et dont l’action se déroule en Afrique du Sud.

Ce pays est victime d’une invasion de personnes appelées « non humans » qui sont regroupées dans des ghettos et contrôlées par une mystérieuse organisation nommée MNU (as Multi-National United).

Inutile de préciser le clin d’oeil évident à l’Apartheid Sud Africain.

Réalisé avec un petit budget de 30 millions de dollars (à l’échelle d’Hollywood), sa promotion utilise une campagne de marketing viral.

Des auto collants identiques à l’image illustrant cet article ont été collés un peu partout sur la planète (New York, Los Angeles, Tokyo, Sydney…) avec un numéro de téléphone à appeler si jamais vous avez des comportements « non humains » à signaler (oui, on peut appeler ça de la délation :)).

Un site internet a également été créé pour l’occasion. Il vous est notamment demandé lorsque vous arrivez sur la page d’accueil de vous identifier: « human » ou « not human ».

Un blog est également disponible. Comme son titre l’indique (MNU Spread Lies), il invite les gens à ne pas croire les tenus propos par MNU comme quoi ces « non humains » seraient dangereux pour l’homme. Tenu à jour par un certain Paul qui fait partie des « non humains », ce blog est en conséquence rédigé dans un langage uniquement compréhensible par ces personnes.

En tout cas, la campagne semble porter ses fruits à en croire le buzz assez important créé autour de ce film.

L’attente se fait de plus en plus pressante.

Date de l’invasion sur les écrans français: 16 septembre 2009.