La playlist du Vendredi (04/12/09)

Il a de quoi être fier notre coq !

Après la playlist de la semaine dernière consacrée aux Etats Unis, je vais rétablir l’équité avec cette playlist 100% baguette et béret. Histoire de rappeler que musicalement, la France ce n’est heureusement pas que Christophe Mahé, Yannick Noah ou Johnny Halliday.

Bon par contre j’avoue que tous les groupes présentés chantent en anglais mais bon il s’agit là d’un débat vieux comme le monde et je dois reconnaitre que rares sont les chansons en français qui me plaisent.

Phoenix: 2009 aura été une belle année pour les versaillais qui avec leur 4ème album ont réussi à conquérir les Etats Unis, performance ultra rare pour un groupe frenchie. Il faut dire que « Wolfgang Amadeus Phoenix » est un pur album de pop electro contenant plusieurs sommets musicaux tels que Liztomania, Love Like a Sunset (tuerie) ou encore 1901. C’est justement 1901 que je vous propose cette semaine, en version live dans le show de Letterman (une institution au USA et la meilleure publicité possible pour un band) en juin dernier.

Myspace de Phoenix

Phoenix: 1901

The Bewitched Hands on the top of our heads: alors certes ce groupe rémois n’a pas opté pour la facilité au moment de choisir le nom du band. Pour des raisons de commodité, on se contentera de les appeler les Bewitched Hands ! Produits par Yuksek, je vous propose aujourd’hui leur reprise du tube Tonight du DJ rémois. Jetez également un oeil à leur Myspace où la pépite Work vous attend 😉

Myspace de the Bewitched Hands on the top of our heads

The Bewitched Hands on the top of our heads: Tonight (Yuksek cover)

Yeti Lane: groupe dont j’ai appris l’existence cette après midi donc difficile d’en faire une description :). Recommandé par une source plus qu’experte dans le domaine musical, vous pouvez lancer l’écoute sans risque d’endommager vos oreilles ! En plus le clip est sympa, que demandez de plus ?

Myspace de Yeti Lane

Yeti Lane: Lonesome George

Stuck in the Sound: groupe parisien qui a sorti en début d’année son second album. Après un premier opus sympa mais irrégulier, les Stuck in the Sound ont enclenché la deuxième et se sont sacrément détachés des autres groupes français. « Shoegaze Kids » possède son propre son malgré les références (plutôt flatteuses) aux Pixies et autre Nirvana. Voici donc le clip de Ouais véritable tube de l’album et au clip reflétant bien l’ambiance du disque, sombre et violente.

Myspace de Stuck in the Sound

Stuck in the Sound: Ouais

M83: groupe en provenance d’Antibes. Mené par Anthony Gonzalez, leur dernier album date de 2008, le très pop 80’s « Saturdays = Youth« . Voici donc le clip du single Kim and Jessie, le genre de chansons qui nous replongent direct en adolescence lors de nos premiers amours.

Myspace de M83

M83: Kim and Jessie


Bon week end à tous et à la semaine prochaine !

Buzz négatif et main mise du web sur Thierry Henry

Le buzz d’aujourd’hui et de ces prochains jours est incontestablement la main gauche de Thierry Henry.

Comment une simple main humaine a t’elle pu animer la toile en ce jeudi 19 novembre ?

Petit rappel des faits. Hier soir aux alentours de 23h, la France est menée 1 à 0 à domicile lors du match retour des barrages pour la Coupe du Monde 2010 face à l’Irlande. Ce score annulant celui du match allé (victoire de nos Bleus à Dublin 1 but à 0), nous semblons nous diriger vers la loterie que représente la séance des tirs aux buts.

Loin d’être dérangeant pour les Bleus qui ont jusqu’alors livré un match catastrophique, avec notamment un engagement déficient, une qualité technique affligeante et toujours cette remarquable absence de tactique et de repères parmi les 11 joueurs francophones (à sa décharge, Raymond n’a eu que 5 années pour construire une équipe, pas évident de créer une équipe en si peu de temps :)).

C’est alors que Thierry Henry décide de rentrer en scène et d’endosser le costume du salop, costume qui attendait sagement que Raymond vienne l’enfiler à la fin du match.

Pour faire simple, Henry reçoit un ballon qui va malheureusement sortir en six mètres. Henry a alors une idée de génie: « Et si je me servais de ma main gauche pour empêcher ce beau ballon de sortir ? »

Non seulement ce ballon ne sortira pas, mais Henry en profite même pour se remettre le ballon sur son pied afin de pouvoir assurer sa passe vers Gallas. Tant qu’à tricher, autant y aller franchement après tout !

Résultat, passe d’Henry, but de la tête de Gallas, gueulante monumentale des joueurs Irlandais qui ont tous vu cette énorme mascarade.

L’arbitre lui en décide autrement et accorde le but (mine de rien Platini à la tête de l’UEFA ça ne peut pas nous faire de mal).

Aujourd’hui, cet énorme scandale a bien entendu agité la Toile.

Je vous propose donc un petit florilège !

Les groupes Facebook créés pour l’occasion:

Il est aussi marrant de noter que la page Wikipedia de Thierry Henry est actuellement fermée au public pour cause de vandalisme virtuel !

Les jeux de mots vraiment pas originaux:

  • La main de Dieu (Une du journal l’Equipe)
  • Main basse des Bleus sur leur billet pour le Mondial (site Internet du Monde)
  • Haut les mains
  • Un sacré coup de main
  • Merci les bleus et à deux mains
  • etc etc

La vidéo qui m’a fait rire :

Thierry Henry va t’ il relancer les ventes du groupe Ottawan (groupe français de Disco des années 80) ?

Vous pouvez également acheter la main de Thierry Henry sur Ebay, main qui vaut à l’heure actuelle 100 euros tout de même (et 4 enchères) !

Le compte officiel de Thierry Henry sur Twitter a également vu son nombre de followers exploser !

D’ailleurs notre Titi a été très fair play, il a tweeté pour s’excuser: « Im not the referee… but if i hurt some one im sorry »

Bref, une fois de plus le net s’emparer d’un sujet d’actualité à la vitesse de la lumière et nul doute que d’autres délires sur Thierry Henry vont encore apparaître lors des prochains jours.

Au final, malgré que je soit triste pour l’Irlande et que comme beaucoup j’ai honte de ce but, il faut bien retenir l’essentiel: la France sera au Mondial.

Thierry Henry n’a pas de soucis à se faire, ce buzz négatif retombera très vite et dans quelques années il n’y aura plus que quelques irlandais pour en parler autour d’une bonne Guiness ;).

ps: n’hésitez pas à me laisser des commentaires avec d’autres contenus pouvant enrichir cet article ! 😉

Pourquoi la France a peur avant de défier l’Irlande !

lafranceapeur

L’évènement sportif de ce mois de novembre 2009 est incontestablement la double confrontation footballistique entre notre France adorée et l’Irlande en barrages qualificatifs pour la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud.

Le match allé aura lieu ce samedi 14 novembre à Dublin tandis que le retour prendra place dans le triste Stade de France le mercredi 18.

Ce post va refléter mon opinion personnelle avant cette bataille contre l’Irlande mais je pense que malheureusement beaucoup de personnes éprouvent à l’heure actuelle le même sentiment: la crainte !

Etant encore relativement jeune (24 ans), je n’ai jamais vraiment vécu un tournoi majeur de foot sans l’EDF (pour Equipe de France, rien à voir avec l’électricité).

Mes premiers émois footballistiques doivent remonter à l’euro 1996, bien que je me rappelle avoir vu Baggio rater son pénalty en finale de la World Cup en 1994 face au Brésil (dernier tournoi où la France était absente).

Durant ces 13 années à suivre l’EDF (oui, 2009 – 1996 = 13), j’ai gouté à tout, du caviar de 1998 et de 2000 à la purée Mousseline de 2002 et de 2008 en passant par le saumon un peu trop fumé malheureusement de 2006.

Première raison de la peur qui m’habite en ce moment: ne pas voir l’EDF participer à un tournoi majeur !

La deuxième crainte est du à l’homme qui dirige notre sélection nationale de football, Raymond Domenech aka Monsieur Sourcil.

Je ne porte pas l’homme dans mon coeur malgré que sa façon de communiquer avec les médias soit intéressante et au fond plus bandante que celle d’un Jacques Santini (officiellement l’homme au débit de parole le plus lent au monde) ou d’un Roger Lemerre.

Mais bon la vraie raison de mon non amour envers Raymond se trouve sur le terrain de jeu.

C’est bien simple, depuis qu’il est à la tête de l’EDF, les vrais bons matchs doivent se compter sur les doigts de deux mains (oui heureusement, on en a quand même réaliser plus de 5 :))

Pas de plan de jeu, un entêtement à jouer avec 2 milieux défensifs en permanence (les frères siamois Toulalan et Lassana Diarra) et ce même à domicile contre les galactiques féroïens, une volonté de bien défendre avant de penser à attaquer etc etc…

D’ailleurs cette Une du journal l’Equipe, volontairement choquante, résume bien les choses !

unelequipe

Et puis bon il ne faut pas oublier que Raymond a un palmarès vierge comme Estelle Denis (non je déconne, Giuly et Pirès auraient perdu leur place à cause de cela).

Un vrai loser le Raymond ! Mais bon en France en général on aime bien ces  personnes là, ça fait des beaux seconds, on a toujours préféré un Poulidor à Michael Schumacher !

Après tout, Pierre de Coubertin et son célèbre « l’important n’est pas de gagner mais de participer » était bien français !

Et enfin, comme si cela ne suffisait pas à contribuer à ma hantise, il y a un adversaire en face et pas n’importe lequel.

La république d’Irlande se présente face à nous ! Invaincue en phase de poules (contrairement à nous), cette équipe a finie derrière l’Italie et a donc mérité le droit de disputer les barrages.

Composée de joueurs jouant pour la plupart en Premiere League, on y retrouve notamment quelques têtes connues des amateurs de football telles que John O’Shea (Manchester United), Damien Duff (Chelsea), Shay Given dans les buts (Manchester City) et la star de la sélection, Robbie Keane (Tottenham).

Certes, aucun parmi eux ne fait parti des favoris pour le ballon d’or de cette année, on est bien d’accord.

Mais il s’agit quand même de bons footballeurs de club, des mecs qui en général se donnent à fond sur un terrain et sont ainsi généralement adorés par leurs supporters.

Cette engagement total, c’est bien entendu ce qui attend l’EDF à Croke Park, stade de 80000 places à Dublin où les fans vont gueuler à en perdre la voix.

Petite séquence « frisson » avec cette vidéo montrant l’hymne irlandais chanté avant un match de Rugby face à l’Angleterre.

Et surtout l’Irlande possède un sélectionneur, un vrai, un mec qui a au moins une ligne à son palmarès, l’italien Giovanni Trappatoni, qui a quand même entrainé la Juve, le Milan AC et le Bayern.

Au irish fighting spirit a donc été ajoutée une culture de la gagne (ou plutôt une haine de la défaite) bien italienne.

Un cocktail assez redoutable, un peu comme l’équipe d’Angleterre qui n’a jamais aussi bien joué depuis que Fabio Cappello en a pris les rennes.

Pour faire simple, je pense qu’en inversant les deux sélectionneurs ce match n’aurait jamais eu lieu.

La France avec Trappatonni serait surement déjà au Mondial et l’Eire avec Domenech serait déjà en train de se tourner vers le rugby et le tournoi des 6 nations !

Le scénario qui me fait le plus peur est le suivant: un 0 à 0 tout moisi en Irlande, où l’EDF bute sur le mur qui risque de se trouver devant le but de Given.

Et un match retour au Stade de France dominé par l’EDF mais se terminant sur un 1 à 1 avec une frappe à la Mc Fadden versus Landreau (d’ailleurs la boulette de Lloris le week end dernier face à Cheyrou et l’Om ne m’a pas rassuré :)).

La seule bonne nouvelle à ce scénario serait le suicide en direct de Christian Jean Pierre, en prime sur TF1 :).

Mais bon, pour terminer sur des signes plus positifs, on a également des raisons de penser que nous serons à cette Coupe du Monde.

On a quand même un effectif impressionnant, notamment en attaque, des joueurs avec de l’expérience et on joue le match retour à domicile.

De plus, depuis l’affaire du clash Henry Versus Raymond (et les explications à peine crédibles de notre Titi national), on sent que les joueurs ont repris le pouvoir, comme l’avaient fait Thuram, Zidane et Makélélé en 2006.

Enfin, nous avions déjà défiés l’Irlande en 2005, avec un match décisif remporté là bas grâce à un but splendide d’Henry.

Raymond était déjà à la tête de notre sélection nationale, comme quoi impossible n’est pas gaulois.

Ayant vécu pendant 7 mois à Dublin, j’y ai gardé quelques amis Irlandais et de manière générale, ils sont inquiets.

Après tout c’est normal, nous sommes l’Equipe de France tout de même, et Raymond ou pas, ce n’est pas une île de 4 millions de fans de Guiness qui doit nous faire peur !

Allez les bleus, on est tous ensemble (pour citer une icône nationale)

Les irlandais eux ont U2 et les Pogues.

Il n’y pas à dire, même au niveau musical cette confrontation fait peur ! 😉

Twitter en français, c’est pour bientôt

comment on dit "tweets" en français ?

comment on dit "tweets" en français ?

C’est dans l’air du temps, Twitter, actuellement disponible uniquement en Anglais et Japonais, va être traduit en Français prochainement.

Le but est bien entendu de faire grossir le nombre d’utilisateurs dans notre beau pays.

En effet, à l’heure actuelle il n’y aurait que 120000 petits utilisateurs de Twitter en France, un score assez ridicule il faut le reconnaitre.

Mais bon je pousse quand même mon petit coup de gueule de la journée car franchement, il faut vraiment le faire exprès pour ne pas être capable d’utiliser un tel service dans la langue de Shakespeare.

Faudra pas se plaindre après que les français soient des quiches monumentales en anglais et qu’on les identifie en 30 secondes lorsqu’ils voyagent :).

De plus, le petit nombre d’inscrits actuellement me convient bien car il correspond principalement aux personnes proches du Web 2.0.

Twitter va t’il suivre le même chemin que Facebook en France ? (à savoir, si tu n’es pas inscrit dessus, tu es un loser).

Réponse dans quelques mois mes amis !

ps: par ailleurs, je vous invite à me suivre sur Twitter en cliquant sur le lien suivant: http://twitter.com/AnotherBiBuzz