Customisez votre pack de bière avec Heineken

Vous cherchez une idée cadeau originale ? Heineken a peut être une solution pour vous !

La marque propose en effet de customiser votre propre pack de 6 via leur site internet. En quelques clics, vous pourrez ainsi recevoir un pack original et donc unique, ce qui fait toujours bonne impression si vous avez des invités ;).

Rendez vous donc sur le site Heineken.com

Indiquez votre âge et votre pays

Sur la homepage, vous devez indiquer votre date de naissance ainsi que votre pays. Première grosse déception, on ne peut pas accéder à ce site en indiquant que vous êtes français (par rapport à la législation en vigueur).

J’ai donc choisi le Royaume Uni afin de pouvoir tester par moi même les possibilités de customisation offertes par le site.

choisissez le design de votre canette

Ensuite, vous devez choisir un design de base parmi les nombreux proposés (entre 30 et 40). J’ai pour ma part opté pour la catégorie « sport » et une bouteille décorée telle un ballon de foot (bière et foot ça fait toujours un beau couple :)).

La bouteille Another Brick in the Buzz

Vous pouvez faire apparaitre le texte de votre choix en bas de la bouteille mais également modifier la couleur du texte, le mettre en gras ou en italique.

customisation de la bouteille

Le dos de la bouteille est également personnalisable. Vous pouvez le décorer avec les photos de votre choix et les coupler avec du texte, ce qui laisse une bonne liberté de création.

partage sur les réseaux sociaux et validation de la commande

Une fois votre design de canette terminé, vous pouvez le partager avec vos amis via les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Afin de valider votre commande, vous devez créer un compte et effectuer le paiement en ligne.

Le pack de 6 vous coutera 29,99 euro ce qui revient à 5 euro la canette.

Malheureusement, il me semble impossible de créer un pack de 6 avec 6 canettes différentes (l’intérêt de collectionneur est moindre avec 6 bouteilles identiques).

Une bien belle idée donc et très facile à réaliser pour l’internaute. On regrette juste donc que cela ne soit pas permis de se faire livrer ce fameux 6 pack en France 😦

Source:

L’Agence tout risque: retour sur la campagne web

"J'aime qu'un plan se déroule sans accroc"

Comme beaucoup de personnes de ma génération, j’ai été bercé dans mon adolescence par cette mythique série TV. Que de souvenirs et de personnages cultes: Hannibal et son cigare, Barracuda et ses 30 kilos de bijous, Looping et Futé !

Une adaptation cinématographique va sortir le 11 juin prochain sur nos écrans. Bien entendu, il ne faut pas s’en réjouir, ça sent le navet à plein nez et je n’irais même pas prendre la peine de me déplacer voir un tel film.

Ce qui m’intéresse beaucoup plus en revanche c’est la campagne web mise en place autour du film.

Un site web classique mais efficace:

Elément obligatoire dans une campagne digne de ce nom: le site web officiel.

home page du site

Sur la page d’accueil, vous pouvez visionner le trailer officiel du film ainsi que le partager facilement sur Facebook, Twitter, Youtube and co…. du grand classique

Je vous invite par ailleurs à jeter un oeil au trailer si vous n’avez pas encore eu l’occasion de le faire. Le passage avec le parachute pour tank a d’ors et déjà sa place dans le palmarès 2010 du ridicule :).

En cliquant sur « Enter The Site« , on arrive sur une page nous présentant les 4 membres de l’Agence Tout Risque.

découvrez les membres de l'Agence

En cliquant sur le personnage de votre choix, vous aurez accès à sa fiche d’état civil ainsi que quelques fonds d’écrans et autres goodies.

J’ai bien entendu choisi Barracuda 🙂

la fiche de présentation de Barracuda

Au final donc, un site web très classique dans le fond mais qui remplit bien la tâche que l’on attend d’un tel site.

Une fonction « Assemble your own A-Team » m’a paru plutôt intrigante mais la rubrique n’est pas encore disponible et n’affiche pour le moment qu’un simple « coming soon » ! Wait and see donc…

Une page Youtube qui intègre Google Earth:

Le gros point fort de cette campagne (qui m’a d’ailleurs donné envie d’écrire ce billet) est la page Youtube du film qui propose une véritable expérience interactive et ludique.

Rendez vous sur: http://www.youtube.com/drivetheateamvan

Une page officielle habillée avec les thèmes du film et qui vous propose de regarder la bande annonce. Sauf que vous avez la possibilité de cliquer sur la vidéo est de prendre le contrôle du fameux Mini Van de l’agence dans des cartes directement sorties de Google Earth.

Un sacré coup de force ! Vous pouvez ainsi visiter plusieurs villes (San Francisco, Tokyo, Paris…) et vous promenez en dirigeant le Van grâce aux flèches directionnelles de votre clavier. Plusieurs petites missions et autres défis vous attendent.

Pensez à installer le plugin Google Earth et à réactualiser la page pour pouvoir jouer 😉

le Van de l'Agence tout risque débarque à Paris !

Pour le coup, on est devant quelque chose de vraiment original et qui sort des sentiers battus. Tout en gardant un lien très fort avec le film, ce Mini Van étant quasiment considéré comme un membre à part entière de l’Agence.

Une présence sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter:

La page Facebook officielle regroupe à l’heure actuelle plus de 9000 fans et propose quelques posts permettant de suivre l’actualité autour du film.

la page Facebook officielle

Le compte Twitter quand à lui n’accueille guère plus de 700 followers. Plutôt logique étant donné qu’il n’a été lancé que depuis le 19 mars dernier et que seulement 21 tweets ont été rédigés.

Compte Twitter officiel

Conclusion: une campagne cinéma très classique du point de vue du site officiel et qui n’est pas forcément très efficace et active sur les réseaux sociaux.

En revanche, la page Youtube couplée à Google Earth est vraiment une excellente idée qui marque les esprits et se démarque de la concurrence.

Youtube fête ses 5 ans !

Youtube a célébré ses 5 ans d’existence lundi dernier. L’occasion pour la célèbre plateforme vidéo de proposer un petit film de 2mn qui nous présente les étapes clés de cette fabuleuse success story du web.

Une infographie ultra détaillée et complète est également disponible.

Les chiffres qui ont notamment retenu mon attention:

  • plus de 2 milliards de vues par jour ! à titre de comparaison, Dailymotion semble générer 1 milliard…. par mois !
  • chaque minute, 24 heures de vidéos sont uploadées sur Youtube !
  • Youtube fut racheté 1,65 milliard par Google en 2006 !

Source:

Best of Web #3

Marketing


Spots


Clips


à part ça…


Where did community go ?

Where did community go ? That's the question !

Where did the community go ? Très bonne question posée par l’organisation YMCA dans sa dernière campagne réalisée par l’agence TBWA Vancouver.

A l’heure des nouvelles technologies et de l’explosion des réseaux sociaux, il est intéressant de se pencher sur le fait que toute cette révolution se fait au détriment de la vie réelle.

Certaines questions soulevées dans la campagne de print sont en effet perspicaces. Pourquoi avons nous par exemple plus d’amis Facebook que de véritables amis dans la vraie vie ? (un sujet de philosophie dans les années à venir ? :)).

Un petit film a également été réalisé sur le principe de la confrontation « virtuel versus réel ».

Pourquoi passons nous plus de temps à la maison devant l’ordinateur et prenons nous de moins en moins le temps de respirer l’air extérieur ?

Pourquoi jouons nous de plus en plus aux jeux videos au détriment des activités sportives ? (le premier qui me cite le contre exemple de la Wii est expulsé du blog à vie :)).

Pourquoi laissons nous nos enfants en liberté sur le net alors que les menaces y sont aussi importantes que dans la vraie vie ?

Les questions ont le mérite d’être posées même si bien entendu aucune réponse n’est apporté. En tout cas la réalisation est plutôt sympathique.

Et ce n’est pas tous les jours que nous tombons sur des campagnes amenées à nous faire réfléchir ;).

Source:

Un site interactif pour le groupe de métal Hail The Villain

Coup de coeur de la journée avec le site web hailthevillain.com

N’étant pas trop branché musicalement sur le Métal, je dois reconnaitre que je ne connaissais pas avant ce matin le groupe Hail the Villain (shame on me ?)

Pour la petite séance de rattrapage, on peut bien entendu aller écouter leurs morceaux sur le Myspace du groupe.

Moi personnellement je n’accroche pas mais le but de ce billet n’est pas de débattre sur la qualité du groupe.

Hail The Villain assurent en ce moment la promotion de leur nouvel album, le subtilement nommé « Population: Declining » (le manque d’originalité dans les noms ou titres d’albums des groupes de métal me surprendra toujours mais bon… passons :)).

Ce qui nous intéresse ici est bien entendu le dispositif web mis en place par Rune Entertainment, Coalition Entertainment et Warner Music.

Plongeons nous donc dans ce hailthevillain.com pour voir ce qu’il s’y passe de beau (façon de parler).

Home Page:

Dès votre arrivée, le site vous demande de faire un choix: entrer en activant ou non sa webcam. J’ai bien entendu décidé de l’activer et je vous conseille d’en faire autant pour profiter pleinement du site.

On remarquera sur la droite un magnifique panneau nous souhaitant la bienvenue à Metal City (originalité quand tu nous tiens :)).

Synopsis:

Le point de départ est le meurtre de Drake Carter qui se fait renverser par une voiture dans une ruelle sombre.

A partir de là, vous allez devoir mener une mini enquête sur 5 plans différents:

  • Impact
  • Killer
  • Investigate
  • Lost Souls
  • Connections

Il faut admettre que le rendu visuel est magnifique, un vrai effort a été consacré au design. Bref, ça en jète sévère ! ;).

Interactions Web 2.0:

  • Ecoute du nouvel album: il est bien entendu possible d’écouter en exclusivité le nouvel album du groupe. Pour cela, deux options s’offrent à vous. En cliquant sur le petit casque audio situé en haut à gauche de la page. Ou alors tout simplement en allant faire un tour à l’intérieur de la voiture de la meurtrière et en changeant directement les pistes depuis l’auto radio (option nettement plus classe et interactive).
  • Customisez votre photo et partagez là avec vos amis: dans la rubrique « lost souls » en cliquant sur le poster vous pourrez uploader la photo de votre choix depuis votre ordinateur ou alors prendre une photo depuis votre webcam si vous avez activé cette dernière lors de votre arrivée sur le site. Un petit éditeur vous propose alors d’y ajouter quelques retouches telles que des cicatrices, des coups de scalpels…. Si le résultat vous satisfait, vous pouvez facilement envoyer cette photo sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Myspace ou encore la downloader.
  • Prenez part à la communauté: votre photo rejoindra également le book of souls, que l’on aperçoit dans la rue, en dessous du poster, dans la rubrique « Lost Souls ». Vous pourrez y consulter les photos des autres âmes égarées :). Des photos en noir et blanc, assez glauques donc et qui s’associent à merveille avec l’ambiance malsaine qui ressort du site.
  • Enregistrez une video et envoyez là au groupe: dans la rubrique « Connections », vous devriez apercevoir votre tête dans la télé de la vitrine du magasin (si vous avez activé la webcam bien sur). En cliquant dessus, vous pourrez alors enregistrer une petite vidéo de 1mn qui sera envoyée au groupe. Si votre webcam est éteinte, vous pourrez regarder les vidéos réalisées par les autres fans.

La vidéo ci dessous résume l’ensemble du dispositif web 2.0 mis en place autour de ce site.

Conclusion: Hailthevillain.com est un site web on ne peut plus original et créatif pour un groupe de musique. Il est en parfaite adéquation avec l’atmosphère et l’ambiance qu’un groupe de métal aspire à dégager (même si tout cela reste bien sur relativement « soft »).

J’aime beaucoup l’idée des vidéos et photos que l’on partage avec la communauté via le « book of souls » ou la télévision. Et l’écoute exclusive du nouvel album quelques semaines avant sa sortie est un argument de plus pour les fans qui n’auront aucune excuse pour ne pas s’immerger dans ce site.

Sources:

Flame It: enflammez votre navigateur web

Un site chaud brulant !

Le prochain film d’animation de Dreamworks, « How to Train your Dragon » (« Dragons » en France) sortira sur nos écrans la semaine prochaine (31 mars).

Comme le nom l’indique, il s’agit d’une histoire dont les protagonistes principaux sont des dragons (vous l’aviez deviné je pense :)).

Qui dit dragons, dit forcément crachat de feu !

Flame It est un site web qui vous propose tout simplement d’aller cramer la page web de votre choix.

Pour cela, deux choix vous sont proposés en arrivant sur la page d’accueil du site. Vous pouvez aller bruler la page Facebook d’un ami directement via Facebook Connect ou alors tout simplement entrer l’URL de votre choix.

Vous serez ainsi redirigé vers la page en question et votre curseur de souris vous permettra de cibler et d’enflammer tout ce que vous voulez !

Très rapide à se lancer et plutôt jouissif ! J’ai fait le test sur le site de l’Equipe  et mettre le feu à la tête de Domenech est une expérience fort appréciable :).

Je vous invite à tester tout cela par vous même en cliquant ici.

J’en profite également pour vous inviter à regarder le trailer du film, qui s’annonce ma foi fort sympathique.

Source: