Dr Pepper et la prostitution des réseaux sociaux

La prostitution de ton Facebook

C’est assez rare que je souhaite l’échec de certaines OP Marketing mais je dois avouer que j’en suis à espérer un flop retentissant pour Dr Pepper.

Pour faire simple: la marque de Soda propose de faire gagner 1000 pounds par semaine à certaines personnes. Jusque là rien de bien choquant mais vu la somme proposée, on se doute bien que ça sent le coup foireux.

Que faut il donc faire pour gagner ce pactole ? Tout simplement confier votre identité Facebook à la marque et notamment  lui accorder un contrôle total de vos status.

Le principe est le suivant: plus le status est embarrassant, plus vous gagnez de points et donc plus vous avez de chance d’être l’heureux vainqueur.

La marque ironise volontairement sur la landing page de leur page Facebook en mettant un exemple d’humiliation possible (« Sucked a mate’s finger for a pound today »).

Effectivement, on se doute bien que ça ne peut pas être bien pire qu’un status de ce type (vos potes mettent les mêmes si vous laissez par inadvertance votre Facebook allumé en soirée :)).

Mais bon franchement, confier votre compte contre une possibilité de gagner au tirage, c’est d’un ridicule.

Sans compter que ça risque fort de saouler tous vos contacts Facebook. Même pour la marque, quelle est la valeur réelle à donner à la diffusion d’un status Facebook ?

On pourrait quasiment appeler ça du billet sponsorisé 2.0, une version micro blogging, au lieu d’un article, vous envoyez un status au nom de la marque.

On va bientôt voir débarquer les avatars Twitter sponsorisés ? Les recommandations d’entreprises sur Linkedin ?

Bref, vous l’avez compris, je ne suis clairement pas emballé par ce type d’opération et il faut espérer que cela ne se développe pas trop à l’avenir.

Certes c’est original, certes ça colle bien avec l’esprit de la marque et sa cible mais si c’est pour polluez le Facebook de vos amis avec ce type de messages publicitaires, je vote contre !

Quelle est votre opinion là dessus ?

Source:

Best of Web #4

Buzz

Marketing

Spots


à part ça…


Best of Web #3

Marketing


Spots


Clips


à part ça…


Best of Web #2

Numéro 2 du rendez vous hebdomadaire du Best of Web ! La séance de rattrapage de l’actualité du buzz marketing, du marketing, de la musique… Bref, tout ce qui a retenu mon attention sur le web cette semaine.

N’hésitez pas à faire part de vos découvertes dans les commentaires ;).

Buzz


Marketing

Spots


Clips


à part ça…


Best of Web #1

Inauguration d’une nouvelle rubrique sur Another Brick In the Buzz.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un petit best of des choses vues sur le web lors de la semaine écoulée. Bien entendu, si vous aimez la page Facebook de mon blog et que vous lisez chacun de mes tweets, vous risquez d’avoir une impression de déjà vu :).

Twitter est un outil formidable qui permet de recevoir un flux incroyable d’informations. Et l’on manque parfois de recul et d’analyse dans cette course au dernier buzz ou autre scoop.

Le but de cette rubrique est donc de laisser une trace sur ce blog de tout ce qui aura retenu mon attention sur le web.

Buzz


Marketing


Spots


Clips

A part ça…


  • A défaut de savoir où il est, on sait au moins que Ben Ladden n’est plus sur Facebook ! Son profil a été supprimé !
  • Le volcan islandais utilisé pour diffuser des virus informatiques ! Il nous aura décidément bien emmerdé celui là.
  • Steve Jobs entend préserver l’Apple Store de contenus pornographiques ! Android s’en frotte déjà les mains.
  • Un chinois propose son énorme menton comme espace publicitaire afin de payer son opération de chirurgie.
  • Honte de l’année ! Il observait le volcan islandais depuis 18 ans ! Il était à Paris le jour de l’éruption.

Vous êtes bien entendu invités à participer en faisant part dans les commentaires de vos faits marquants de la semaine sur le web ;).

Where did community go ?

Where did community go ? That's the question !

Where did the community go ? Très bonne question posée par l’organisation YMCA dans sa dernière campagne réalisée par l’agence TBWA Vancouver.

A l’heure des nouvelles technologies et de l’explosion des réseaux sociaux, il est intéressant de se pencher sur le fait que toute cette révolution se fait au détriment de la vie réelle.

Certaines questions soulevées dans la campagne de print sont en effet perspicaces. Pourquoi avons nous par exemple plus d’amis Facebook que de véritables amis dans la vraie vie ? (un sujet de philosophie dans les années à venir ? :)).

Un petit film a également été réalisé sur le principe de la confrontation « virtuel versus réel ».

Pourquoi passons nous plus de temps à la maison devant l’ordinateur et prenons nous de moins en moins le temps de respirer l’air extérieur ?

Pourquoi jouons nous de plus en plus aux jeux videos au détriment des activités sportives ? (le premier qui me cite le contre exemple de la Wii est expulsé du blog à vie :)).

Pourquoi laissons nous nos enfants en liberté sur le net alors que les menaces y sont aussi importantes que dans la vraie vie ?

Les questions ont le mérite d’être posées même si bien entendu aucune réponse n’est apporté. En tout cas la réalisation est plutôt sympathique.

Et ce n’est pas tous les jours que nous tombons sur des campagnes amenées à nous faire réfléchir ;).

Source:

Un site interactif pour le groupe de métal Hail The Villain

Coup de coeur de la journée avec le site web hailthevillain.com

N’étant pas trop branché musicalement sur le Métal, je dois reconnaitre que je ne connaissais pas avant ce matin le groupe Hail the Villain (shame on me ?)

Pour la petite séance de rattrapage, on peut bien entendu aller écouter leurs morceaux sur le Myspace du groupe.

Moi personnellement je n’accroche pas mais le but de ce billet n’est pas de débattre sur la qualité du groupe.

Hail The Villain assurent en ce moment la promotion de leur nouvel album, le subtilement nommé « Population: Declining » (le manque d’originalité dans les noms ou titres d’albums des groupes de métal me surprendra toujours mais bon… passons :)).

Ce qui nous intéresse ici est bien entendu le dispositif web mis en place par Rune Entertainment, Coalition Entertainment et Warner Music.

Plongeons nous donc dans ce hailthevillain.com pour voir ce qu’il s’y passe de beau (façon de parler).

Home Page:

Dès votre arrivée, le site vous demande de faire un choix: entrer en activant ou non sa webcam. J’ai bien entendu décidé de l’activer et je vous conseille d’en faire autant pour profiter pleinement du site.

On remarquera sur la droite un magnifique panneau nous souhaitant la bienvenue à Metal City (originalité quand tu nous tiens :)).

Synopsis:

Le point de départ est le meurtre de Drake Carter qui se fait renverser par une voiture dans une ruelle sombre.

A partir de là, vous allez devoir mener une mini enquête sur 5 plans différents:

  • Impact
  • Killer
  • Investigate
  • Lost Souls
  • Connections

Il faut admettre que le rendu visuel est magnifique, un vrai effort a été consacré au design. Bref, ça en jète sévère ! ;).

Interactions Web 2.0:

  • Ecoute du nouvel album: il est bien entendu possible d’écouter en exclusivité le nouvel album du groupe. Pour cela, deux options s’offrent à vous. En cliquant sur le petit casque audio situé en haut à gauche de la page. Ou alors tout simplement en allant faire un tour à l’intérieur de la voiture de la meurtrière et en changeant directement les pistes depuis l’auto radio (option nettement plus classe et interactive).
  • Customisez votre photo et partagez là avec vos amis: dans la rubrique « lost souls » en cliquant sur le poster vous pourrez uploader la photo de votre choix depuis votre ordinateur ou alors prendre une photo depuis votre webcam si vous avez activé cette dernière lors de votre arrivée sur le site. Un petit éditeur vous propose alors d’y ajouter quelques retouches telles que des cicatrices, des coups de scalpels…. Si le résultat vous satisfait, vous pouvez facilement envoyer cette photo sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Myspace ou encore la downloader.
  • Prenez part à la communauté: votre photo rejoindra également le book of souls, que l’on aperçoit dans la rue, en dessous du poster, dans la rubrique « Lost Souls ». Vous pourrez y consulter les photos des autres âmes égarées :). Des photos en noir et blanc, assez glauques donc et qui s’associent à merveille avec l’ambiance malsaine qui ressort du site.
  • Enregistrez une video et envoyez là au groupe: dans la rubrique « Connections », vous devriez apercevoir votre tête dans la télé de la vitrine du magasin (si vous avez activé la webcam bien sur). En cliquant dessus, vous pourrez alors enregistrer une petite vidéo de 1mn qui sera envoyée au groupe. Si votre webcam est éteinte, vous pourrez regarder les vidéos réalisées par les autres fans.

La vidéo ci dessous résume l’ensemble du dispositif web 2.0 mis en place autour de ce site.

Conclusion: Hailthevillain.com est un site web on ne peut plus original et créatif pour un groupe de musique. Il est en parfaite adéquation avec l’atmosphère et l’ambiance qu’un groupe de métal aspire à dégager (même si tout cela reste bien sur relativement « soft »).

J’aime beaucoup l’idée des vidéos et photos que l’on partage avec la communauté via le « book of souls » ou la télévision. Et l’écoute exclusive du nouvel album quelques semaines avant sa sortie est un argument de plus pour les fans qui n’auront aucune excuse pour ne pas s’immerger dans ce site.

Sources: