L’Agence tout risque: retour sur la campagne web

"J'aime qu'un plan se déroule sans accroc"

Comme beaucoup de personnes de ma génération, j’ai été bercé dans mon adolescence par cette mythique série TV. Que de souvenirs et de personnages cultes: Hannibal et son cigare, Barracuda et ses 30 kilos de bijous, Looping et Futé !

Une adaptation cinématographique va sortir le 11 juin prochain sur nos écrans. Bien entendu, il ne faut pas s’en réjouir, ça sent le navet à plein nez et je n’irais même pas prendre la peine de me déplacer voir un tel film.

Ce qui m’intéresse beaucoup plus en revanche c’est la campagne web mise en place autour du film.

Un site web classique mais efficace:

Elément obligatoire dans une campagne digne de ce nom: le site web officiel.

home page du site

Sur la page d’accueil, vous pouvez visionner le trailer officiel du film ainsi que le partager facilement sur Facebook, Twitter, Youtube and co…. du grand classique

Je vous invite par ailleurs à jeter un oeil au trailer si vous n’avez pas encore eu l’occasion de le faire. Le passage avec le parachute pour tank a d’ors et déjà sa place dans le palmarès 2010 du ridicule :).

En cliquant sur « Enter The Site« , on arrive sur une page nous présentant les 4 membres de l’Agence Tout Risque.

découvrez les membres de l'Agence

En cliquant sur le personnage de votre choix, vous aurez accès à sa fiche d’état civil ainsi que quelques fonds d’écrans et autres goodies.

J’ai bien entendu choisi Barracuda 🙂

la fiche de présentation de Barracuda

Au final donc, un site web très classique dans le fond mais qui remplit bien la tâche que l’on attend d’un tel site.

Une fonction « Assemble your own A-Team » m’a paru plutôt intrigante mais la rubrique n’est pas encore disponible et n’affiche pour le moment qu’un simple « coming soon » ! Wait and see donc…

Une page Youtube qui intègre Google Earth:

Le gros point fort de cette campagne (qui m’a d’ailleurs donné envie d’écrire ce billet) est la page Youtube du film qui propose une véritable expérience interactive et ludique.

Rendez vous sur: http://www.youtube.com/drivetheateamvan

Une page officielle habillée avec les thèmes du film et qui vous propose de regarder la bande annonce. Sauf que vous avez la possibilité de cliquer sur la vidéo est de prendre le contrôle du fameux Mini Van de l’agence dans des cartes directement sorties de Google Earth.

Un sacré coup de force ! Vous pouvez ainsi visiter plusieurs villes (San Francisco, Tokyo, Paris…) et vous promenez en dirigeant le Van grâce aux flèches directionnelles de votre clavier. Plusieurs petites missions et autres défis vous attendent.

Pensez à installer le plugin Google Earth et à réactualiser la page pour pouvoir jouer 😉

le Van de l'Agence tout risque débarque à Paris !

Pour le coup, on est devant quelque chose de vraiment original et qui sort des sentiers battus. Tout en gardant un lien très fort avec le film, ce Mini Van étant quasiment considéré comme un membre à part entière de l’Agence.

Une présence sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter:

La page Facebook officielle regroupe à l’heure actuelle plus de 9000 fans et propose quelques posts permettant de suivre l’actualité autour du film.

la page Facebook officielle

Le compte Twitter quand à lui n’accueille guère plus de 700 followers. Plutôt logique étant donné qu’il n’a été lancé que depuis le 19 mars dernier et que seulement 21 tweets ont été rédigés.

Compte Twitter officiel

Conclusion: une campagne cinéma très classique du point de vue du site officiel et qui n’est pas forcément très efficace et active sur les réseaux sociaux.

En revanche, la page Youtube couplée à Google Earth est vraiment une excellente idée qui marque les esprits et se démarque de la concurrence.

Youtube fête ses 5 ans !

Youtube a célébré ses 5 ans d’existence lundi dernier. L’occasion pour la célèbre plateforme vidéo de proposer un petit film de 2mn qui nous présente les étapes clés de cette fabuleuse success story du web.

Une infographie ultra détaillée et complète est également disponible.

Les chiffres qui ont notamment retenu mon attention:

  • plus de 2 milliards de vues par jour ! à titre de comparaison, Dailymotion semble générer 1 milliard…. par mois !
  • chaque minute, 24 heures de vidéos sont uploadées sur Youtube !
  • Youtube fut racheté 1,65 milliard par Google en 2006 !

Source:

Best of Web #3

Marketing


Spots


Clips


à part ça…


Best of Web #1

Inauguration d’une nouvelle rubrique sur Another Brick In the Buzz.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un petit best of des choses vues sur le web lors de la semaine écoulée. Bien entendu, si vous aimez la page Facebook de mon blog et que vous lisez chacun de mes tweets, vous risquez d’avoir une impression de déjà vu :).

Twitter est un outil formidable qui permet de recevoir un flux incroyable d’informations. Et l’on manque parfois de recul et d’analyse dans cette course au dernier buzz ou autre scoop.

Le but de cette rubrique est donc de laisser une trace sur ce blog de tout ce qui aura retenu mon attention sur le web.

Buzz


Marketing


Spots


Clips

A part ça…


  • A défaut de savoir où il est, on sait au moins que Ben Ladden n’est plus sur Facebook ! Son profil a été supprimé !
  • Le volcan islandais utilisé pour diffuser des virus informatiques ! Il nous aura décidément bien emmerdé celui là.
  • Steve Jobs entend préserver l’Apple Store de contenus pornographiques ! Android s’en frotte déjà les mains.
  • Un chinois propose son énorme menton comme espace publicitaire afin de payer son opération de chirurgie.
  • Honte de l’année ! Il observait le volcan islandais depuis 18 ans ! Il était à Paris le jour de l’éruption.

Vous êtes bien entendu invités à participer en faisant part dans les commentaires de vos faits marquants de la semaine sur le web ;).

Le clip le plus discount de l’histoire de la musique ?

C’est la question que l’on peut se poser en regardant le nouveau clip des Black Keys, génial groupe de blues rock en provenance des Etats-Unis.

Leur nouvel album s’apprête à sortir prochainement et le premier extrait « Tighten Up » vient faire sa promotion (et un peu de buzz ?) sur le web.

Il y a quelques semaines à peine, Lady Gaga a pulvérisé les compteurs de vues Youtube (déjà plus de 24 millions de vues) avec son clip « Telephone » feat Beyonce et feat un nombre incalculables de marques et annonceurs qui lui aurait rapporté la coquette somme de 1 millions de dollars.

Les Black Keys eux sont bien loin de toutes ces considérations là. Un groupe bien à l’ancienne, et peu attiré par le star system.

Néanmoins ils devraient faire parler d’eux (déjà car leur musique est excellente) avec ce nouveau clip qui postule directement au titre de clip le plus cheap de l’histoire de la musique !

Je vous laisse vous faire votre propre opinion.

Néanmoins, étant donné que nous sommes un certain 1er Avril, il ne serait pas étonnant qu’un clip plus officiel fasse son apparition lors des prochains jours 😉

N’hésitez pas à partager vos autres clips discount dans les commentaires ! 😉

Analyse de la campagne du nouvel album de Gorillaz

Welcome to the world of the Plastic Beach

Le buzz musical du moment est incontestablement l’arrivée du nouvel album de Gorillaz, le projet génial mené par Damon Albarn (chanteur du non moins génial groupe Blur).

La date de sortie officielle dans les bacs est prévue pour le 8 mars (encore 4 petits jours d’attente donc). Il ne s’agissait pas dans l’absolu d’un album que j’attendais avec impatience pour cette année 2010. Les deux premiers albums de Gorillaz m’avait un peu déçu à l’époque, notamment Demon Days, acclamé par la critique, mais qui selon moi ne contenait que 4/5 titres vraiment bons (ce qui est déjà pas mal vous me direz).

Ceci dit, il faut reconnaitre que la campagne de communication mise en place autour de Plastic Beach a été très efficace et a su ces dernières semaines créer un agréable sentiment d’impatience :).

Tentative de décryptage:


Un casting d’invités 4 étoiles !

Il aurait été suicidaire de ne pas communiquer rapidement sur la liste des invités de ce nouvel album tant elle peut ressembler à une dream team musicale. Jugez plutôt: Lou Reed, Snoop Dog, Mos Def, De la Soul, 2 ex Clash (Mick Jones et Paul Simonon)…

Un ensemble très hétérogène donc, allant du rap, à la soul en passant par le rock.

La tracklist complète a donc été communiquée plusieurs mois à l’avance afin d’aiguiser la curiosité et créer du buzz.

Du teasing vidéo  + un premier extrait de l’album début 2010 !

Depuis quelques semaines, plusieurs clips se sont succédés sur le web, nous dévoilant petit à petit différents éléments de l’univers de la Plastic Beach.

Jamie Hewlett est une fois de plus en charge de la partie design de Gorillaz (une des forces majeures de ce projet).

Parmi les trailers proposés, j’ai surtout apprécié celui-ci, dévoilé il y a plus d’un mois et nous proposant une découverte aérienne de la Plastic Beach.

Gorillaz nous a aussi offert un premier extrait, le tubesque Stylo, au début de l’année 2010. Une véritable bombe qui a participé à cet effet d’attente important et à la propagation du buzz Gorillaz.

Les écoutes intégrales exclusives ?

Une semaine avant la sortie officielle de l’album, on a vu débouler sur le web un bon paquet d’écoutes « exclusives » de Plastic Beach. Exclusives est bien entendu à mettre en guillemets étant donné que vu le nombre de sites reprenant l’information, celle ci n’avait pas plus grand chose d’exclusive au final :). En France, les Inrocks proposaient ainsi dès lundi dernier une première critique de l’album et offraient aux internautes d’écouter en intégrale l’album.

Il était donc impossible de zapper d’un titre à l’autre, ce qui selon moi est une bonne stratégie. La notion même de l’album a beaucoup perdu de son sens ces dernières années. Nous sommes maintenant dans l’ère du zapping musical et certains artistes en profitent en sortant 2/3 bons titres perdus au milieu d’une bouillie sonore indigeste ou sans intérêt.

Un album se doit d’être écouté au moins une fois dans son intégralité afin de pouvoir se faire une opinion un minimum valable.

Un site web immersif !

Le site officiel de Plastic Beach a été dévoilé. Tout débute par une arrivée en avion sur l’île. Ensuite vous pouvez explorer la Plastic Beach à la recherche de diverses trésors et autres personnages haut en couleurs. Vous devez vous inscrire afin de pouvoir enregistrer votre progression, comme dans un jeu video.

Le résultat est en tout cas visuellement top et hautement immersif, n’hésitez pas à y aller faire un tour ;).

Une présence sur les réseaux sociaux

Points de passage obligés dans une campagne web 2.0 digne de ce nom, les réseaux sociaux ont bien entendu été utilisés par le groupe.

En vrac:

Un premier clip officiel avec une guest star !

Incontestablement l’une des vidéos les plus vues du moment. Sorti cette semaine, le clip officiel de Stylo a déjà dépassé la barre des 1 millions de vues sur Youtube !

Les raisons de ce succès ? Elles sont multiples. Tout d’abord l’envie de redécouvrir un clip officiel de Gorillaz, plusieurs années après Demon Days. L’envie de se replonger dans cet univers visuellement parfait et retrouver les membres fictifs du groupe que sont Murdoc, 2D ou encore Noodle !

Afin de s’assurer un buzz énorme, Gorillaz a invité une guest star en chair et en os dans son clip (une première, étant donné que les précédents clips étaient composés à 100% de personnages virtuels).

Et pas n’importe quelle guest star ! Bruce Willis messieurs dames ! (pendant ce temps là, Larusso invite Sylvain Wiltord, on a les guests qu’on mérite :)).

Il apparait dans la seconde partie du clip et s’offre une folle course poursuite avec les membres de Gorillaz.

Un résultat détonnant à voir ou à revoir ci dessous.

En tout cas l’effet viral a été au rendez vous, je ne compte plus le nombre hallucinant de tweets que j’ai vu apparaître dans ma timeline Twitter ces derniers jours et faisant mention de cet improbable duo.

Un album à la hauteur des attentes !

Avec cette campagne parfaitement organisée et ces featurings de rêve, il aurait été fort regrettable que Plastic Beach déçoive !

Pour ma part, il s’agit de mon album préféré du groupe. Quasiment aucun titre faible (quoique la fin de l’album est plus décevante). En revanche, à partir de l’intro avec Snoop Dog jusqu’au splendide On Melancholy Hill, on touche au sans faute (ce qui constitue tout de même 9 titres !).

J’ai d’ors et déjà prévu de m’acheter le coffret CD et DVD qui proposera une fois de plus multitudes de bonus.

Pour terminer, je vous invite à écouter mes deux titres préférés de l’album (avec Stylo).

Rhinestone Eyes:

On Melancholy Hill:

The State of the Internet 2010

Je vous propose aujourd’hui une petite vidéo de 4mn qui nous présente diverses données sur l’état du Web en 2010.

Certains chiffres donnent le vertige:

  • 1,73 milliard d’internautes dans le monde (septembre 2009)
  • 247 milliards d’emails échangés chaque jour dans le monde
  • 81% des emails sont considérés comme du SPAM (proportion énorme non ?)
  • 234 millions de sites web (décembre 2009)
  • 126 millions de blogs
  • 1 milliard de vidéos vues par jour sur Youtube