Les 100 meilleures campagnes 2.0 de 2009

Voici une présentation slideshare très intéressante qui nous présente un classement des 100 meilleures campagnes 2.0 de l’an passé.

La sélection a été effectuée par un jury plutôt prestigieux composé de directeurs d’agences telles que Vanksen, TBWA, Eyeka ou encore Buzzman.
Au programme donc, des annonceurs très variés tels que Mc Donalds, Easy Jet, la SNCF, American Express…
Un très bon moyen donc de se remémorer les campagnes les plus marquantes et originales de 2009 ;).
Publicités

Massive Attack – Splitting the Atom (clip de l’année 2010 ?)

C’est la question que je me suis posé en découvrant hier le clip de « Splitting the Atom« , extrait du nouvel album de Massive Attack « Heligoland ».

L’album est loin de faire l’unanimité chez les fans de Massive Attack même si pour ma part je le trouve franchement bon même si certains morceaux sont assez moches et sans intérêt.

Splitting The Atom se classe selon moi dans la catégorie des titres moyens de l’album, sympathiques mais sans plus.

En revanche le clip est juste splendide et même si nous ne sommes qu’au début de cette année 2010, il s’impose d’emblée comme un favori au titre de clip de l’année.

Un univers très sombre, très froid et visuellement impressionnant. En plus tout cela est réalisé par des français !

En effet, derrière cette merveille se cache Edouard Salier de la boite de production Scream Park Paris.

Je vous laisse donc admirer tout cela.

Par ailleurs, Edouard Salier a aussi dirigé le clip de « So light is her footfall » de nos frenchies Air.

Battlefield BC 2 Versus Armée de Terre

Battlefield Bad Company 2 sera disponible en magasin le 4 mars prochain. La campagne publicitaire mise en place s’est grandement inspirée des spots TV de celle proposée par l’armée de Terre Française.

Je vous laisse juger par vous mêmes avec les visuels ci dessous qui sont visibles dans le métro.

publicité pour l'armée de Terre

publicité pour Battlefied BC 2

Publicité pour Battlefield BC 2

Le message délivré est donc très similaire entre les deux campagnes. L’armée de Terre nous propose d’apprendre beaucoup sur nous mêmes tandis que le jeux video nous promet de devenir plus que nous mêmes en nous engageant virtuellement.

Un site web a donc été lancé pour l’occasion: www.battlefieldbadcompany2.com

En arrivant sur la page d’accueil, l’internaute doit tout d’abord renseigner son âge et choisir ensuite la langue de navigation de son choix.

Un site web assez classique qui propose notamment de nombreuses vidéos et photos tirées du jeu. On trouve bien entendu un lien pour réserver l’édition limitée du jeu ainsi qu’une rubrique « blog » et un compte Twitter pour ne rien rater de l’actualité du jeu.

Il y avait également un jeu concours participatif organisé autour des trophées disponibles dans le jeu. Les internautes ont soumis plus de 14000 idées de trophées et après un vote concernant les 6 meilleurs d’entre elles, une idée a été choisie et sera intégrée dans la version finale du jeu. Un bel exemple de mise en valeur  d’une communauté de marque.

Cela compense donc un peu le manque d’originalité du message publicitaire.

Pour terminer, voici un des nombreux trailers de Battlefield BC 2, de quoi vous mettre l’eau à la bouche et vous donner l’envie de vous engager ;).

Source:

La Playlist du Vendredi (19/02/10)

mon idole Marty McFly

Nouveau numéro de la Playlist du Vendredi, consacré ce week end aux soundtrack de films.

Au programme donc: Fight Club, Pulp Fiction, Snatch, Retour vers le futur et Trainspotting.

The Pixies: Where is my mind (Fight Club)

Le morceau le plus connu des Pixies et le moins que l’on puisse dire c’est que sa présence dans la scène finale de Fight Club n’y est pas étrangère. Choix d’ailleurs plutôt logique étant donné que « Where is my mind » aurait pu être le titre de ce film ou Edward Norton perd justement le contrôle de son esprit et de son cerveau.

Voici le final en question, avec l’explosion des immeubles parfaitement synchronisée avec l’arrivée de la batterie et de la guitare électrique.

« Trust me, everything is gonna be fine ! You met me at a very strange time of my life »

Urge Overkill: Girl, you’ll be a woman soon (Pulp Fiction)

Un des scènes les plus mythiques de Pulp Fiction. Vincent Vega ramène Mia Wallace chez elle après leur soirée au restaurant. Il s’absente pour aller aux toilettes alors que la femme de Marcellus lance ce morceau sur sa platine et se met à danser dans son salon. Vincent quant à lui se parle à lui même dans les toilettes, se disant qu’il est temps de rentrer et qu’il ne doit surtout pas faire l’erreur de draguer cette femme (Marcellus is a jealous guy). On connait la suite, Mia se prend un énième rail de coke dans le nez et nous fait une overdose.

Oasis: Fuckin’ in the Bushes (Snatch)

Morceau d’Oasis qui a longtemps fait office d’ouverture de leurs concerts. On peut le comprendre tant la chose prend aux tripes. Un vrai bon morceau de rock, qui donne envie de tout fracasser sur son passage. Utilisé à merveille donc dans le film Snatch de Guy Ritchie. Le titre est diffusé dans son intégralité lors d’un combat de boxe truqué que Brad Pitt est censé perdre. Disons que son personnage de Gitan a de la suite dans les idées et les choses ne se passeront pas tout à fait comme convenu.

Chuck Berry: Johnny Be Good (Retour Vers Le Futur)

Une des scènes ayant marqué mon adolescence. Il faut dire qu’il s’agit d’une de mes trilogies préférés. Qui n’a jamais rêvé que la Doloreane du Doc était réelle ? 🙂 Dans cette scène Marty McFly remplace un guitariste blessé à la main lors du bal de fin d’année de ces parents dans les années 1950. Il lui vient alors à l’esprit de jouer un classique tel que Johnny Be Good (sorti en 1958). Tout cela déménage sévère et Marty nous sort toute la panoplie du guitariste avec des références à Hendrix ou encore Eddie Van Halen pour le tapping. Bien entendu le public sera quelque peu perturbé mais comme le résume bien Marty: « I know that didn’t seem like much to you, but your kids will love it »

Lou Reed: Perfect Day (Trainspotting)

Certainement une des plus belles chansons de tous les temps. Elle accompagne l’overdose d’Ewan Mc Gregor dans Trainspotting de Dany Boyle. Une scène qui m’avait beaucoup marqué, notamment lorsque le tapis se dérobe sous lui et qu’il s’enfonce dans le sol. A perfect day for a perfect movie !

Bon week end à vous tous et à la semaine prochaine !

Facebook fête son 6ème anniversaire

Facebook vient de fêter ses 6 ans d’existence. Le célèbre réseau social a en effet été lancé sur le net en février 2004 par Mark Zuckerberg et deux de ses amis.

Le célèbre site américain Mashable a réalisé un résumé de l’activité de Facebook présentant quelques statistiques intéressantes.

En résumé:

  • l’utilisateur moyen de Facebook a un réseau composé de 130 amis (je suis au dessus pour ma part)
  • il passe plus de 55 minutes par jour sur son compte Facebook
  • il est membre de 12 groupes en moyenne

Sur une période mensuelle:

  • envoi 8 requêtes d’amis
  • clique 9 fois sur le bouton « I Like »
  • écrit 25 commentaires
  • devient fan de 2 pages
  • est invité à 3 évènements

Le site compte à ce jour plus de 400 millions de membres ce qui est juste colossal et qui ferait de Facebook le 3ème pays au monde. On compte 700000 nouveaux inscrits par jour !

On remarque également que les utilisateurs de Facebook Mobile sont 50% plus actifs que l’utilisateur se servant de Facebook.com (notamment avec l’explosion des smartphones).

D’autres chiffres intéressants:

  • Facebook est traduit dans plus de 65 pays
  • 200 millions de personnes (soit 50% des inscrits) se connectent chaque jour
  • 35 millions mettent à jour leur statut (55 millions de nouveaux statuts par jour)
  • tous les jours, 20 millions de personnes deviennent fan d’une page (le genre de données qui intéressent grandement les entreprises)
  • 3,5 milliard de « pieces of content » créés chaque semaine
  • 2,5 milliard de photos ajoutées sur le site chaque mois

un résumé de ces 6 années d'existence

La Saint Valentin selon Heineken

The perfect gift ?

14 Février oblige, difficile de ne pas parler de la Saint Valentin aujourd’hui.

L’occasion pour moi de vous présenter la campagne mise en place par Heineken pour célébrer la fête des couples.

La marque a ainsi lancé cette semaine un gloss parfumé à la bière ! Un produit pour le moins original et décalé et que vous pouvez acheter sur le site web créé à cet effet.

Le Beer Gloss sera votre pour la modique somme de 4,90 euros. Vous n’êtes toujours pas convaincu ? Jetez donc un oeil sur la vidéo vantant les mérites du produit.

Un cadeau qui sort de l’ordinaire et qui fera plaisir aussi bien à votre dulcinée qu’à vous même :).

Plus sérieusement, je reconnais que l’idée est vraiment sympa mais dans la réalité on ne peut pas dire qu’un parfum bière soit des plus recommandés pour la gente féminine !

A quand un parfum senteur Leffe ou un shampoing Budweiser ?

Budweiser parodie Lost lors du Superbowl

Je ne vous apprends surement rien en vous disant qu’avait lieu hier soir à Miami la finale du Superbowl. Autant le dire de suite, je suis allergique à ce sport dont le jeu se coupe toutes les 5 secondes et dont les matchs s’étendent sur plusieurs heures.

La conception même du jeu me déplait ! C’est quand même le seul sport de balle collectif au monde où certains joueurs ne touchent pas la balle du match (les tout gros qui doivent juste plaquer les adversaires).

Néanmoins, en tant que passionné de la publicité, il faut reconnaitre que la finale du Superbowl vaut le détour pour les nombreuses publicités dévoilés lors des pauses et autres temps morts. Plus qu’un évènement sportif, il s’agit d’un laboratoire géant de l’advertising et les spots TV des plus grandes marques y sont présentés en avant première (et parfois unique diffusion).

Parmi les spots que j’ai vu circulé aujourd’hui, un a particulièrement retenu mon attention et j’ai donc décidé de vous le présenter. La marque de bière Budweiser a parodié la cultissime série Lost (devenu phénomène de société; report du discours de Barrack O’Bama tout de même).

Dans le spot en question on voit donc des naufragés sur une île déserte. Une des leurs les informe qu’elle a mis la main sur une radio leur permettant ainsi de communiquer avec les secours. Malheureusement pour elle, elle se fait voler la vedette par une personne ayant trouvé un bon pack de Bud Light.

Je n’arrive pas à incruster la vidéo dans l’article, je vous invite donc à la regarder ICI (si vous êtes majeur :))

Toute la force du marketing: réussir à nous faire croire que la Bud Light est bonne alors qu’il s’agit de l’une des bières les plus immondes que je connaisse. Cela dit il s’agit d’une vraie institution en Amérique du Nord (les pauvres, ils ne connaissent pas la Leffe :)) et leurs anciennes publicités ont marqué les esprits avec le fameux « Wassup » que je vous propose de revoir ci dessous.

Sinon le Superbowl c’est aussi l’occasion de voir un vrai show à l’Américaine avec des groupes taillés pour le stade tels que les légendaires Rolling Stones. C’est aussi l’occasion de voir le téton de Janet Jackson dévoilé par Justin Timberlake  en 2004.

Cette année nous avons été gâté puisque ce sont les Who qui ont assuré le spectacle avec un show de 12 mn contenant notamment « Pinball Wizard » et « Baba O’Riley ». La très grande classe quoi, résultat plutôt impressionnant.

Sinon à part ça, les Saints de la Nouvelle Orléans ont battu les Colts d’Indianapolis 31 à 17 . Youpee ! 🙂

Source: